vendredi, 19 octobre 2018 07:37

L'église catholique gallicane, Sainte-Rita, 27 rue François Bonvin, Paris 15ème

Écrit par Alexandra Sobczak et Isabelle Bolvin présidente-fondatrice et déléguée de Paris de l'association Urgences-Patrimoine

Alexandra Sobczak, présidente-fondatrice de l'association Urgences-Patrimoine et moi-même, Isabelle Bolvin, représentante de l'association à la délégation parisienne, nous ne pouvons pas imaginer un seul instant que les architectes des Monuments Historiques relevant du Ministère de la Culture et ceux de la Commission du Vieux Paris, relevant de la Ville de Paris aient pu oublier leur cours d'histoire de l'art et plus particulièrement, ceux de l'architecture en béton !?

Nous pensons que nous sommes confrontés à une décision politique délibérée, visant à la fois à démolir un édifice religieux chrétien, un monument au caractère historique indiscutable, dans le seul but de réaliser une spéculation immobilière.

La Commission du Vieux Paris étant aujourd'hui "muselée”, la présidente de Urgences-Patrimoine et moi-même, avons rejoint les fidèles de cette église pour la sortir de ce marasme administratif et juridique car l'heure n'est plus à la polémique politico-médiatique mais à l'analyse concrète des critères architecturaux et historiques, justifiant la préservation de l'église pour le plus grand bonheur de ses fidèles et pour les générations à venir. À l'heure actuelle, le dossier est bloqué car il faut trouver plus de 4 millions d'euros pour sauver l'église sainte-Rita.

Je prépare un ouvrage similaire aux ouvrages d'art actuels consacré à cette église, il devra être impérativement prêt avant les prochaines élections municipales, en effet, Monsieur Philippe Gougeon, le maire du 15ème arrondissement de Paris où se trouve l'église est absolument contre la démolition de l’église, qu'il se représente ou non en 2020, s’il n'est pas réélu, l'église sera probablement démolie et remplacée par un immeuble.

Lu 30 fois